FONDS DE COMMERCE
 
Tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

L’achat d’un fonds de commerce vous permet de vous lancer dans l’entrepreneuriat avec une affaire déjà existante.

Lorsque l’on envisage d’acheter un fonds de commerce, plusieurs éléments doivent être pris en considération pour s’assurer d’une transaction réussie 👍

Quels points importants prendre en compte ?

1 – Évaluation financière : Examinez les états financiers du fonds de commerce pour comprendre sa rentabilité, ses revenus, ses dépenses, et sa santé financière globale. Analysez les bénéfices et les pertes sur plusieurs années pour évaluer la stabilité de l’entreprise.

2 – Emplacement : L’emplacement joue un rôle crucial dans la réussite d’un fonds de commerce, surtout dans les secteurs de vente au détail et des services. Assurez-vous que l’emplacement est adapté à la clientèle cible et que les conditions du bail sont favorables.

3 – Clientèle et réputation : Évaluez la base de clients existants et la réputation du fonds de commerce. Une clientèle établie et satisfaite peut être un atout important pour assurer la continuité des activités et faciliter le développement de l’entreprise.

4 – Concurrence : Étudiez la concurrence dans la région ou le secteur d’activité concerné. Comprenez les forces et les faiblesses de la concurrence et évaluez la capacité du fonds de commerce à se démarquer sur le marché.

5 – État des équipements et des installations : Vérifiez l’état des équipements et des installations du fonds de commerce. S’ils sont obsolètes ou nécessitent des investissements importants, cela peut influencer votre décision d’achat.

6 – Contrats et obligations : Examinez tous les contrats liés au fonds de commerce, tels que les contrats de location, les contrats de travail, les accords avec les fournisseurs, etc. Assurez-vous de bien comprendre les obligations qui vous seront transférées en tant que nouveau propriétaire.

7 – Réglementations et licences : Familiarisez-vous avec les réglementations spécifiques à l’activité du fonds de commerce et vérifiez que toutes les licences nécessaires sont en règle.

8 – Motifs de vente : Renseignez-vous sur les raisons pour lesquelles le vendeur souhaite céder le fonds de commerce. Cela peut fournir des indications importantes sur la santé de l’entreprise.

9 – Perspectives : Évaluez les perspectives de croissance et de développement du fonds de commerce. Prenez en compte les tendances du marché et les opportunités potentielles.

Si nécessaire, faites appel à des professionnels spécialisés pour vous aider à évaluer le fonds de commerce de manière approfondie et à prendre une décision éclairée.

Qu'est ce qui constitue un fonds de commerce ?

L’achat d’un fonds de commerce diffère de l’achat de parts d’une société sur plusieurs points importants.

Voici les principaux éléments spécifiques à l’achat d’un fonds de commerce :

Lorsque vous achetez un fonds de commerce, vous acquérez les actifs spécifiques de l’entreprise qui sont nécessaires à son exploitation, tels que le nom commercial, le matériel, les stocks, les contrats de clientèle, les licences commerciales, etc.

Pas de responsabilité sur les dettes : En général, l’acheteur n’assume pas la responsabilité des dettes et des engagements de l’entreprise existants avant la date de la vente, sauf s’il y a des arrangements spécifiques dans le contrat de vente.

Ajustement des contrats : Les contrats liés au fonds de commerce, comme les contrats de bail ou les contrats de fournisseurs, peuvent être transférés à l’acheteur avec le consentement des parties concernées ou être résiliés.

Nouvelle entité juridique : L’acheteur du fonds de commerce n’acquiert pas la personnalité juridique de l’entreprise vendue. Le fonds de commerce reste une entité distincte de l’acheteur.

Alors quelles sont les différences avec un achat de parts d’une société ?

En achetant des parts d’une société, vous devenez propriétaire d’une partie de la société elle-même, ce qui comprend tous les actifs et les passifs de celle-ci.

Vous devenez donc également responsable des dettes de la société, sauf dispositions contraires spécifiées dans le contrat d’achat.

Contrats inchangés : Tous les contrats et accords conclus par la société, tels que les contrats de travail, les contrats de location, les contrats avec les fournisseurs, etc., restent en vigueur et inchangés. L’acheteur doit respecter ces contrats existants.

Continuité de la société : L’achat de parts d’une société permet de conserver la continuité de l’entreprise en tant qu’entité légale existante avec son historique, sa réputation, et sa clientèle.

Régulation légale : Les opérations d’achat de parts d’une société sont généralement soumises à des règles et à des réglementations spécifiques, notamment en ce qui concerne les droits des actionnaires minoritaires, les obligations de divulgation et les approbations réglementaires.

En résumé, l’achat d’un fonds de commerce concerne spécifiquement les actifs nécessaires à l’exploitation d’une entreprise sans entraîner la responsabilité pour les dettes passées, tandis que l’achat de parts d’une société implique l’acquisition d’une partie de la propriété de l’entreprise avec tous ses actifs, passifs et engagements associés.

Chaque type d’achat présente ses avantages et ses inconvénients, et la décision dépendra des objectifs, des risques et des préférences de l’acheteur.

Il est essentiel de consulter des experts juridiques et financiers (avocats, experts comptables) pour comprendre pleinement les implications de chaque option.

Pourquoi faire appel à APY FINANCE ?

Acquérir un fonds de commerce est une étape passionnante, mais qui peut aussi s’avérer complexe, il est important de vous faire accompagner par des experts.

Les avantages à déléguer la gestion de votre financement pour l’acquisition d’un fonds de commerce sont nombreux, vous allez économiser : votre temps, votre énergie et votre argent 
En plus d’être accompagné par une personne de confiance qui travaille dans votre intérêt.

FONDS DE COMMERCE

Je réalise une analyse approfondie de votre projet en prenant en compte vos objectifs, votre expérience professionnelle et vos capacités financières. Cette analyse me permettra de vous conseiller sur la meilleure approche pour obtenir un financement adéquat.

La recherche de solutions de financement est sur mesure car chaque projet est unique et mérite une approche personnalisée. Je vous oriente vers le partenaire le plus en adéquation avec votre projet parmi mon réseau de partenaires.

Élaboration d’un dossier de financement solide : La présentation d’un dossier de financement bien structuré et convaincant est essentielle pour séduire les banques. Je mets à votre disposition mon savoir-faire pour préparer un dossier complet et attractif, mettant en avant les aspects les plus pertinents aux yeux des banques, de votre projet.

Négociation et suivi : Je serai votre allié tout au long du processus de négociation avec les établissements bancaires, veillant à défendre vos intérêts et à obtenir les meilleures conditions de financement possibles et je vous accompagnerai jusqu’à la finalisation de l’accord, vous assurant ainsi une prise en charge complète et professionnelle.

Confidentialité et respect de vos intérêts : En me confiant votre projet, vous bénéficierez d’une totale confidentialité et de la garantie que vos intérêts seront toujours placés au premier plan.

A lire également